NADIA ET LE SECRET DE L'EAU BLEUE

Nadia et la réalité
- Partie 2 -


Partie 2:

1889, l'Exposition Universelle de Paris - Une origine chimique des noms? - Nebula M-78 - Adam, les géant et les conquérants - L’arbre de Vie - La Tour de Babel

Aller à la partie 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11
Retour à l'index de Nadia et la réalité


1889, l'Exposition Universelle de Paris:

Entre le 6 mai et le 31 octobre 1889, l'Exposition Universelle de Paris attira des millions de visiteurs du monde entier vers sa surface de 96 hectares, au Champ de Mars. Le total des visiteurs fut de 30 millions, soit plus du double par rapport au 13 millions initialement prévus. La nouveauté de cette exposition était l’utilisation de l’électricité, qui augmenta dramatiquement les heures d’ouvertures. une semaine à cette endroit aurait définitivement été la conception de vacances selon Jean...Bien qu’il préférerait probablement un mois ou deux …

Le symbole de l’exposition, pesant 6 600 tonnes, mesurant 300 mètres , la Tour Eiffel, fut choisie parmi une liste de plus de 100 candidats. La décision rencontra une désapprobation unanime à l’époque, bien que les attitudes aient considérablement changé en sa faveur à l’ouverture de l’exposition. De plus dans la catégorie des "très gros bâtiments" la Galerie des Machines couvrait une zone de plus de 83,500 mètres carrés (pour un coût de 300 000 $),il s’agissait à l’époque de la plus grande aire couverte par un seul toit.

Le principal manque du point de vue d’un fan de Nadia est une compétition d’aéroplanes. Pour autant que je puisse dire (ayant regardé dans de nombreux magazines sur la mécaniques), un tel événement n’eut pas lieu. Les articles sur la navigation aérienne datant de l’exposition se consacraient exclusivement à un appareil plus léger que l’air. de même, il n’est nul part fait mention d’une course poursuite ultra rapide à travers l’exposition , et je fus incapable de trouver un article expliquant en détail la construction d’un ballon à air chaud à géométrie variable qui aurait été impliqué dans de tels événements. C’est vraiment dommage, j’aurais tellement aimé savoir comment Hanson (Titus) avait réussi à concevoir l’articulation dans les bras robotiques du Glatank.

[article by Brad Ackerman - All rights reserved]


Une origine chimique des noms ?

C’est très amusant , mais ,en même temps, une théorie très intéressante et très curieuse à propos des noms utilisés dans la série. Cela est facilement compréhensible si vous êtes Italien, français ou originaire de n’importe quel pays qui a adopté ce type de traduction des noms .

Si vous regardez la table périodique des éléments de Mendeleïev, à la colonne des gaz rares, vous trouvez l’élément (n°10) appelé Néon qui est ressemblant à Nemo et Neo (plus spécialement). puis, si vous regardez juste au dessus, vous voyez (n°18) un élément appelé Argon (Argo en Italie) JJ

Malheureusement, cette méthode ne marche pas avec Gargoyle....une gargouille (en VF),si ma mémoire ne me trompe pas , était une espèce de monstre-statue utilisée au moyen âge pour "protéger" les châteaux ou autre ( les cathédrales , par exemples).

Thanks to Mendoza, member of Nadia's English mailing list, for this great idea!


Astronomie:

Nebula M78...la véritable terre natale de Nadia...que dire? Existe elle ?

Bien sur ...

Nebula M78
origine:
Sloan Digital Sky Survey Collaboration

Explication (prise ici): un aura bleuté surnaturel et des colonnes de poussières noires éclairent M78, une brillante nébuleuse réfléchissante dans la constellation d’Orion. La poussière ne fait pas qu’absorber la lumière, mais réfléchit aussi celle de plusieurs étoiles bleues brillantes qui se sont formées récemment dans la nébuleuse. Le même genre d’éparpillement qui colore le ciel diurne accentue encore la couleur bleue. M78 est à peu près éloignée de 1600 années lumières et est visible avec un simple petit télescope. M78 apparaît ci dessus comme elle était il y a 1600 ans, parce qu’il s’agit du temps que met la lumière pour aller de là jusqu’à nous. M78 appartient au Nuage moléculaire d’Orion , plus grand, un complexe contenant la grande nébuleuse d’Orion et la nébuleuse de la tête de cheval.

Commentaire personnel: Ok, vous pouvez trouver une bonne explication à propos de la nébuleuse et une belle image ci dessus...Mais...n’avez vous pas remarquer quelque chose d’étrange? ne vous souvenez vous pas de ce que dit Nadia dans l’épisode 35?

{Nadia}Notre VERITABLE terre natale. éloignée de 277,5 années lumière .

277.5? et non pas 1600 année lumière ? Cela serait la première erreur dans toute la série...mais cela peut aussi être (à 99%) une erreur de traduction, semblable à celle qui eu lieu au sujet de l’age d’HamaHama (il n’a pas 13 ans mais 21 J).


Adam, les géant et les conquérants.

Vous savez , dans les des derniers épisodes, Gargoyle guide Nadia à travers une tour à l’intérieur de la Noah pourpre, lui expliquant ce que les atlantes appelaient "leurs premières expériences afin de créer des serviteurs". Cet homme immense, Trop grand pour être utile aux atlantes, est Adam, le premier homme façonné par Dieu, Si l’on en croit la bible. Il est intéressant de noter comment une espèce de mélange entre ces théories (Une Adam immense et des concepts religieux) pouvait être relié avec de nombreux récit Historiques et traditionnels. Si ‘lon en croit le calendrier Maya, Par exemple, il y a 5 époques: la première, longue de 4082 ans, est l’ère connue sous le terme d’ " ère des Géants ".chacune de ces époques se termine par un cataclysme (La chute de l’Atlantide ,par exemple ?). puis, toujours en Amérique, les Incas comme les aztèques se souviennent dans leurs histoires de l’image d’un civilisateur venant de l’est tel un prophète de nouveaux savoirs. Il était de couleurs blanche, il pouvait régir aux éléments naturel ( Terre eau air feu) et revenait à sa terre natale un moment plus tard. Ça me rappelle l’image d’un "conquistador" espagnol...Juste en théorie, en supposant que les conquistadors détruisirent tout ce qui se trouvait sur leur chemin, Ignorant les cultures étrangères et exotiques...


L’arbre de Vie

[extrait de l’ Episode 19]

{Jean} qu’est ce que c’était? on aurait dit une branche d’arbre.
{Nemo} C’en était une.
{Nemo} c’est l’arbre de vie.
{Jean} L’arbre de vie ?
{Nemo} Oui. L’arbre qui supporte la voûte céleste, dont les racines s’étendent sur toute la planète

****

Tree Comme l’octave, la spirale, la Mandala, la fractale, l’image de l’arbre représente un gabarit pour la structure de la réalité, et l’émergence d’une multiplicité (branches, bougeons et feuilles) de l’unité (le tronc), du visible (L’arbre qui est au dessus du sol) hors de l’invisible, (la partie cachée de l’arbre – les racines qui sont en sous sols).

De nombreuse anciennes cultures incorporent le mythe de l’Arbre du Monde, ou Arbre de Vie, Arbre du Savoir, Arbre du discours, comme il est aussi nommé.

Dans la mythologie nordique l’arbre du monde ou Yggdrasil des Eddas est le chêne géant qui relie et soutient tout les mondes. Sous les racines sont situés les royaumes d’Asgard, Jotunheim, et Niflheim (les dieux et Géants), ainsi que le puit de la sagesse et le puit du destin, et l’ Hvergelmir (récipient bouillonant), la source de nombreuse rivières. Dans la mythologie Tongienne/Fijienne de la création Il y a au début des choses l’ "arbre de discours" qui, comme le chêne géant Yggdrasil, est le lieu de rassemblement des dieux, et l’arbre grandit grâce à une fontaine, l’Eau de Vie. Les trois mondes sont représentés par les trois parties de l’arbre du monde - les branches, le tronc et les racines. Les branches sont la maison des dieux, le tronc est la terre / terre des Géants, et les racines de l’arbre constitue le sous monde ( l’enfer ?).

le Bhagavad-Gita fait référence à Asvattha (Ficus religiosa, plus connu sous le nom d’arbre de Bodhi ou arbre du monde qui grandit avec ses racines dans les cieux, son tronc et ses branches descendant vers la terre. Ses feuilles sont les Vedas (écritures sacrées); ses branches sont les trois qualités (gunas), et la plus basse des branches les objets

L’arbre retourné (la métaphore s’appliquant aussi et plus généralement au grand Nyagrodha (Ficus bengalensis), avec des branches grandissant comme des racines et des racines qui poussent comme des branches) représente l’émergence et l’émanation de l’univers hors du sol de l’existence.

Tout comme le symbolisme littéral il y en a aussi un plus métaphorique. Dans le système de la Kabbale (le Judaïsme ésotérique, adopté puis modifié plus tard par la tradition magique hermétique en tant qu’ Qabalah) il y a l’arbre de vie avec ses 10 Séphirotes et 22 liaisons.

Il existe aussi des diagrammes en arbre, bien que pas forcément représentés sous forme d’arbre. Par exemple les théogonies Grecques et Egyptienne, ou généalogies des dieux, retracent l’origine de tout les dieux et relient toute création à un dieu original ou à un principe primaire (chaos par exemple). Plus abstraits et universels sont les diagrammes Indien Samkhyan de tattwas, et les tables d’émanation des principes de l’unité vers l’ensemble du Néoplatonicien Proclus.

Le thème de l’arbre de vie apparaît aussi plus récemment (19ème siècle) dans les écrits du philosophe et scientifique darwiniste Ernst Haekel, qui était le premier à représenter les organismes vivant dans un arbre phylogénétique.

[Article extrait d’ici. Le copyright est détenue par l’auteur]


The Tower of Babel

Ci dessus vous trouverez deux images comparatives: la première est la tour de Babel de Nadia, la seconde, par contre, est l’originale, comme elle fut représentée à travers les siècles. Ne sont elle pas très ressemblante?

La NOSTRA Torre di Babele

La "Vera" Torre di Babele

Genèse 11 : La tour de Babel
(1) Tout le monde se servait d'une même langue et des mêmes mots. (2) Comme les hommes se déplaçaient à l'orient, ils trouvèrent une plaine au pays de Shinéar et ils s'y établirent. (3) Ils se dirent l'un a l'autre :"Allons! Faisons des briques et cuisons-les au feu!" La brique leur servit de pierre et le bitume leur servit de mortier. (4) ils dirent: "Allons! Bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet pénètre les cieux! Faisons-nous un nom et ne soyons pas dispersés sur toute la terre!" (5) Or Yahvé descendit pour voir la ville et la tour que le hommes avaient bâties. (6) Et Yahvé dit : "Voici que tous font un seul peuple et parlent une seule langue, et tel est le but de leurs entreprises! Maintenant, aucun dessein ne sera irréalisable pour eux. (7) Allons! Descendons! Et là, confondons leur langage pour qu'ils ne s'entendent plus les uns les autres." (8) Yahvé les dispersa de là sur toute la face de la terre et ils cessèrent de bâtir la ville. (9) Aussi la nomma-t-on Babel car c'est là que Yahvé confondit le langage de tous les habitants de la terre et c'est là qu'il les dispersa sur toute la surface de la terre.

[Merci beaucoup à Le Yeti et Brigichan!!]



Copyright© Max 2002. Tous droits réservés ® Tous les élémennts présentées sur cette page sont réservées à un usage strictement privé, merci. Un grand merci à Armand et LeYeti!!