NADIA ET LE SECRET DE L'EAU BLEUE

Nadia et la réalité
- Partie 6 -


Partie 6

Calcharodon - La tectite
Civilisations anciennes : Mésopotamie e Babylone - L'Egypte - La Grèce antique - Afrique et Incas - Autres

Aller à la partie 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11
Retour à l'index de Nadia et la réalité

Le dirigeable de Gargoyle : Calcharodon

Dans l'omake 6, il cite le mot latin : carcharodon carcharias. Comme on peut le deviner en voyant l'aspect de la cabine du dirigeable, c'est un poisson. Mais pas n'importe quel poisson. En anglais, c'est "Great White Shark", la vedette de "Jaws" de Spielberg : en français, le grand requin blanc. Il fait partie de la famille des Lamnidae, genre carcharodon. Ce requin est trapu, fusiforme, au museau court, conique, aux grandes dents triangulaires plates. Sa robe varie entre gris clair et brun, sa taille maximale se situe entre 7 et 8 mètres.
On le trouve surtout en eaux tempérées mais parfois en eaux tropicales. Pour sa nourriture, elle est très variée : poissons, oiseaux, phoques, céphalopodes, charognes et parfois humains (un peu exagérés au cinéma).

La tectite

Est-ce que la tectite est une invention d'Anno. Et bien non J Elle existe réellement et c'est une sorte de verre naturel, riche en silicone et en aluminium, probablement d'origine cosmique. Comme dans Nadia, c'est terriblement solide. (sur la gauche, le grand cube de tectite qui protège le jardin de Gargoyle) aussi bien que l'orichalque (matière de la pierre bleue).

Justement, à ce sujet...

L'orichalque...L'histoire de cette matière est racontée dans les traditions atlantes, même si ce mot, à l'origine, renvoie à une autre sorte de matière comparable à celle de Nadia. Vous connaissez tous probablement le formidable jeu vidéo pour PC appelé "Indiana Jones and the fate of Atlantis" (LucasArts Entertainment Company © 1992) ? Cependant, le manuel (en Italie) dit :

Orichalque n. (orikal'kum) [en latin: orichalcum,
bronze des montagnes, du grec oros, montagne, et chalkos, airain] :

1. Métal doré, peut-être une sorte de laiton utilisé dans la Grèce antique ;

2. Substance mythique avec des propriétés inconnues

3. Matériau décrit par Platon comme "resplendissant comme le feu".

Ici quelques extraits des dialogues du Critias de Platon (entièrement dédiés au mythe d'Atlantis)...

[à propos de l'orichalque]
"En premier lieu tout ce qu'il y a de métaux, solides ou fusibles, extraits du sol par l'industrie minière, sans parler de celui dont en ce temps-là, il y avait, en plus du nom, le corps lui-même, qu'en maint endroit de l'île on extrayait de la terre: je veux dire l'orichalque, qui hormis l'or était le plus précieux des métaux connus ˆ cette époque."

[à propos du mur d'enceinte]
"En outre, tout le pourtour du mur attenant ˆ l'enceinte la plus extérieure avait été garni de bronze, utilisé comme on utilise un enduit, et, d'autre part le mur de l'enceinte intérieure, tapissé d'étain fondu. Quant à celui qui entourait l'acropole elle-même, on l'avait revêtu d'un orichalque ayant l'étincellement du feu."

[à propos du temple de Poséidon]
"La chapelle personnelle de Poséidon avait un stade de long, trois plèthres de large, et une hauteur proportionnée pour l'oeil à ces dimensions. L'aspect extérieur en était quelque peu barbare: au-dehors on avait revêtu d'argent toute la chapelle à l'exception des assises extrêmes du fronton, et ces acrotères étaient revêtus d'or. Quant ˆ l'intérieur, il présentait un plafond tout en ivoire, avec un bariolage d'or, d'argent et d'orichalque et un revêtement d'orichalque"

[extraits du Critias de Platon]


Civilisations anciennes :

Mésopotamie et Babylone:

L'allusion à la Mésopotamie vient surtout du fait qu'on peut voir des sculptures mésopotamiennes dans les décors de Nadia. On le remarque principalement dans le château d'Argon sur l'île de Marie. Parmi les oeuvres d'art qu'il contemple, il y a cette espèce de sphinx ailé avec une barbe et un casque qu'on retrouve aussi dans la grande salle d'où il contemple sa tour à l'oeuvre ou sur les ailes de son vaisseau de guerre et qui ressemble à s'y méprendre au Taureau ailé du palais de Sargon II ou même à toute représentation mésopotamienne. Le style mésopotamien se reconnaît très facilement aux casques, barbes frisées et ailes très détaillées.

Le symbole de Néo Atlantis dans sa forme ressemble beaucoup aux représentations du soleil, astre de la lumière et emblème de la puissance dans laquelle apparaît à plusieurs reprises Argon (ce qui amplifie son côté puissant et dominateur). Les jardins suspendus : à Babylone, ils appartenaient au roi Nabuchodonosor. C'étaient de grandes terrasses en étages d'une grande beauté. Dans la Bible, Babylone était une ville réputée magnifique mais aussi diabolique dans laquelle, semble-t-il, Dieu martyrisait ses fidèles. Cette allusion est assez intéressante au sujet de Gargoyle qui lui aussi possède un jardin suspendu.

L'Egypte :

Comme pour la Mésopotamie, "Nadia" reprend des éléments de l'Egypte ancienne. Par exemple, les différents symboles de l'Atlantide peuvent évoquer l'Oeil de Ré que l'on croise souvent dans les histoires égyptiennes. L'œil de Ré évoque la vérité, le savoir. Ré (ou Râ), le dieu du soleil, symbole de la puissance et astre de lumière dans laquelle apparaît souvent Argon). L'écriture atlante par sa disposition fait penser aux hiéroglyphes égyptiens. Parfois, comme sur le dossier du siège d'Argon, le haut de l'inscription fait penser aux représentation du dieu Aton, le dieu unique. Certains détails vestimentaires sur Néo en particulier évoquent l'Egypte. C'est le cas de sa couronne qui fait penser à la couronne de la basse Egypte et le collier qu'il a au cou évoque le pectoral. On peut aussi noter la façon dont sont dessinés ses yeux qui ressemble beaucoup à la manière égyptienne. Même la tenue de roi de Némo est très semblable aux tenues masculines égyptiennes
Dans le récit de Mlle Electra racontant le coup d'état d'Argon, on voit la reine placée dans un sarcophage semblable aux sarcophages égyptiens. On y trouve la même position et les mêmes objets (ou à peu près les mêmes : la crosse et l'espèce de flagellum). Egalement un petit détail que j'ai remarqué sur Némo dans le récit du coup d'état et sur une illustration de Maeda dans Portraits (la petite fille qui offre des fleurs à Argon): le scarabée, symbole du coeur en Egypte (dans "Nadia" ce sont des bijoux).
 

La Grèce antique:

Les temples qu'on voit à Tarthésos ressemblent drôlement à des temples grecs. D'ailleurs, les vrais prénoms de Némo et Gargoil sont peut-être grecs eux aussi. Erushis semble évoquer Eleusis, une ville où se déroulaient des sacres, et Némésis évoque peut-être la déesse du même nom, la déesse de la Discrétion et de la Modération qui veillait à ce que les mortels arrogants ne s'élèvent au rang de Dieu (n'est-ce pas là le but d'Argon ?). Ou alors ça renvoit au mot anglais qui désigne un ennemi récurrent. Electra renvoie, elle aussi, à une histoire grecque: celle d'Electre qui n'avouera son amour qu'après avoir vengé son père Agamemnon. On remarquera aussi la statue de Poséidon dans le jardin suspendu d'Argon. Peut-être y a-t-il aussi derrière Vénusis (le prénom de Néo Econ Epiphans) une signification, tout comme le nom d'Irion pour la baleine. Vénusis ressemble à Vénus (déesse de l'amour et de la beauté chez les Romains, donc Aphrodite chez les Grecs) et Irion fait peut-être allusion à Ilion, un autre nom attribué à Troie (vous savez, Ulysse et le cheval de bois).

Afrique et Incas:

Il est possible de penser que le masque d'Argon soit inspiré par un masque africain. Ou alors aurait-il la même signification que chez les Incas ? Le masque mortuaire chez notre patron de la nouvelle Atlantide pourrait laisser croire que son côté humain (c'est-à-dire le premier ministre) est mort (c'est une façon de voir les choses).Il est également possible que les véritables noms de Némo, Argon et Electra soient d'origine arabe (il paraît qu'Argôl signifie diable en arable).

 

Autres - Culture centre américaine:

Si la moitié des constructions de Tarthésos est d'inspiration grecque, le reste fait beaucoup pensé à ces pyramides découvertes près de Mexico, spécialement celle de Chicén Itzà. A ce sujet, Platon parlait d'un "continent opposé" de l'autre côté d'Atlantis. Une possible référence à l'Amérique est incroyable, aussi bien que les similarités entre les pyramides mésopotamiennes, égyptiennes et américaines.
Certaines légendes de tribus indiennes d'Amérique du Nord ont pu aussi être reprises comme l'étrange symbole qui orne la tenue spatiale d'Argon à la fin de la série (et qui semble évoquer la Tortue des Cheyenne, c'est-à-dire le monde nouveau). Même la salle où atterrit le Nautilus quand il se rend à Atlantis est ornée de dessins très similaires à ceux des indiens Cheyenne. N'omettons pas non plus les bonnes vieilles superstitions japonaises avec l'inévitable éternuement quand quelqu'un parle de vous.


Copyright© Max 2002. Tous droits réservés ®

Tous les élémennts présentées sur cette page sont réservées à un usage strictement privé, merci. Un grand merci à Nadége Priqueler pour les textes qu'elle a écrit!!!!!!!