NADIA ET LE SECRET DE L'EAU BLEUE

Nadia et la réalité
- Partie 8 -


Partie 8

Les mythologies - L'île de Mahar (Cap vert) - Les jeux olympiques - L'Atlantide de Platon - Jules Verne

Aller à la partie 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11
Retour à l'index de Nadia et la réalité

Les mythologies

La série fait allusion à quelques références mythologiques. Celles-ci sont celles que j'ai repérées.

Némésis : cette déesse, fille de la Nuit, fut poursuivie par Zeus. Se changeant en oie, il s'unit à elle en jars. De l'œuf qu'elle pondit et qui fut confié à Leda sortirent Hélène et les Dioscures (Castor et Pollux). En tout cas, parfois confondue avec les Erinyes mais cependant différente, Némésis est la déesse de la Modération, de la Discrétion, de la justice et surtout de la vengeance. Elle veille à ce que les orgueilleux mortels n'égalent pas les dieux et abaisse ceux qui ont reçus des dons et s'en flattent. Elle aime également semer la zizanie, un peu comme Eris, déesse de la discorde et sœur d'Arès dieu de la guerre.
N'est-ce pas à peu près ce que cherche à faire, au niveau de tous les humains, notre premier ministre de Tarthésos La Argôl Némésis ?

Le monde: il existe dans certaines mythologies une vision du monde qui montre celui-ci sous forme de disque reposant sur quatre éléphants, eux mêmes portés par une tortue, le tout entouré par un serpent se mordant la queue. C'est exactement ce que voit Jean dans son rêve (qui fait l'opposition entre le monde de la nature et l'industrialisation). On trouve cette vision, par exemple, chez les Indians.

Atlas : dans "Nadia", il semblerait que les Atlantes soient issus d'un dénommé Atlas. Dans la mythologie grecque, Atlas était un roi de l'Atlantide(issu de Poséidon le dieu de la mer et de Clito) si bon qu'il fit de son royaume un des endroits les plus beaux de la Terre.

 

L'île de Mahar (Cap vert)

L'île de Mahar (Cap vert) : l'île de Marie dans "Nadia" est une île qui n'existe pas dans la réalité mais Marie précise dans ses gribouillis dans un des livres du capitaine qu'elle se situe au Cap Vert. Cet archipel volcanique se situe au niveau de la Mauritanie en Afrique, légèrement au sud du tropique du Cancer. En voyant l'île pour la première fois en la survolant, Jean a supposé que le gros trou était une mine à ciel ouvert mais cela peut très bien être aussi le cratère d'un volcan éteint. D'ailleurs, après la destruction de la base, on a vraiment l'impression de voir un volcan en éruption.

 

Les jeux olympiques

Les jeux olympiques : lors d'une querelle entre Caïus et Titus (épisode 29), Aerton propose aux deux jeunes gens, au lieu de se battre, de faire une course comme aux jeux olympiques. D'origine grecque, ces jeux avaient été interdits à une certaine époque par un empereur romain. Ils ne furent rétablis qu'en 1896 par un Français, le baron Pierre de Coubertin, à qui l'on doit la célèbre phrase :"L'important n'est pas de gagner mais de participer. L'important n'est pas la victoire mais le combat".

 

L'Atlantide de Platon

"Nadia" a été assez inspirée par le texte de Platon comme toute version de l'Atlantide qui se respecte.

Jules Verne

Né à Nantes en 1828 et décédé à Amiens en 1905, ce très grand écrivain français a écrit quatre-vingt romans de tous les genres mais souvent orientés vers la science fiction ou le fantastique. Grand visionnaire pour son époque dans les domaines de la science entre autres, certaines de ses plus grandes oeuvres ont inspiré Nadia. En effet, l'ambiance même de "Nadia" est celle de la belle époque (l'histoire se passe dans les mêmes années en général que les romans de Verne) en plein éveil de la science avec toutes sortes d'inventions qu'on trouve tout au long de l'animé avec, entre autres, les inventions parfois burlesques de Jean (à noter que Jean avoue lui-même avoir lu les romans de Verne - il le dit à Nadia dans l'épisode 6 au sujet de sa lampe torche).
Mais le plus troublant, c'est que la série, en plus de reprendre des petits détails tirés de "Cinq semaines en ballon" (pour le ballon du Glatanck) ou de "Robur le conquérant" (la façon de procéder d'Argon - qui semble lui même inspiré par le personnage de Robur - et ses engins et son engin du RPG), suit pratiquement le même déroulement que deux des plus grands romans de Verne : "20 000 Lieues sous les mers" et "l'île mystérieuse". D'ailleurs, on peut dénombrer grand nombre de points communs entre la série et les romans (comme le Nautilus, Némo, Aerton...). La fin de la série peut même renvoyer à "De la terre à la lune". Et tout comme Philéas Fogg, nos amis ont fait le tour du monde (pas en 80 jours hélas - l'histoire de "Nadia" se déroule sur une année). Même certains personnages correspondent à l'archétype des personnages de Jules Verne : l'ingénieur ambitieux (Robur - Gargoyle), le capitaine mystérieux (Némo - Némo), les scientifiques farfelus (les professeurs en général - Jean). A noter que dans le scénario d'origine, il y avait un personnage du nom de Conseil, comme le domestique d'Aronnax dans "20 000 lieues sous les mers". Il faut savoir aussi que dans les oeuvres de Jules Verne, les femmes y sont absentes ou n'ont aucun rôle important contrairement à l'animé. A noter que le film de Richard Fleischer pour Disney avec James Mason et Kirk Douglas montre combien le Nemo du romancier est froid et cruel suite à la perte de sa femme et de son enfant à cause de ses compétences d'ingénieur. Pour tout dire, le personnage de "Nadia" qui se rapproche le plus du héros de l'écrivain français est plus Gargoyle (qui a hérité pratiquement de tous les mauvais côtés du personnage), même si Nemo lui-même n'est pas à franchement parlé très sympathique (Gargoyle et Nemo proviendraient-ils tous les deux du même personnage ?)


Copyright© Max 2002. Tous droits réservés ®

Tous les élémennts présentées sur cette page sont réservées à un usage strictement privé, merci. Un grand merci à Nadége Priqueler pour les textes qu'elle a écrit!!!!!!!